CV

Le CV anté-chronologique est particulièrement adapté aux jeunes débutant dans la vie active. Son principe est de commencer par l’expérience professionnelle la plus récente et de remonter dans le temps, partant du fait que votre dernière activité est en principe celle où vous avez eu le plus de responsabilités, parfois même en ligne avec votre projet professionnel. Cet ordre s’applique à toutes les rubriques de votre CV.

Vous trouverez des informations complémentaires sur https://together.ch/

Conférence du 9 et 11 avril

Vous trouverez ici les slides de la présentation donnée par M. Philippe Ory (Centre de Carrière).

Certaines informations se doivent de figurer au menu de votre CV :

1. Données personnelles

  • prénom, nom, adresse, téléphone, mobile, adresse e-mail
  • date de naissance (plutôt que l’âge, considérant que les données sont de plus en plus souvent informatisées, sur les plateformes emploi par exemple)
  • état civil
  • nationalité (si vous en avez plusieurs, mentionnez-les)

Evitez de citer toute confession religieuse ou appartenance politique.

2. Objectif

L’objectif principal est de révéler à l’entreprise ce que vous recherchez et ce que vous avez à lui apporter.

3. Formation

Elle précède l’expérience professionnelle pour un CV junior. Cependant, l’odre s’inversera après deux ou trois années d’expérience.

Considérant que vous êtes nombreux à bénéficier d’un même bagage théorique, il est nécessaire de personnaliser votre parcours académique, c’est-à-dire de relever tout élément pertinent qui le distinguera de celui de vos collègues d’études. Votre travail de fin d’études peut être mentionné, de la même façon qu’un échange académique, une participation active à un symposium ou une distinction par exemple.

Publications, articles, brevets: ne pas hésiter à joindre une annexe à votre CV, si cette énumération devait l’alourdir.

4. Expérience professionnelle

Un stage, une mission temporaire ou un emploi en cours d’études sont autant d’occasions qui vous permettent de vous confronter au monde professionnel, d’acquérir et de démontrer des compétences. Ils doivent par conséquent figurer sous cette rubrique.

Si vous en avez toutefois réalisé beaucoup, ne les énumérez pas, ce pourrait être fastidieux, mais regroupez-les par thèmes.

Pour un CV junior, l’ordre des éléments est le suivant: nom de la société, votre fonction, (capital), puis détailler en deux ou trois points le descriptif concret de vos responsabilités. Ce descriptif permet de rendre vos expériences plus réelles et donc plus crédibles.

  • Résultats

    Une expérience professionnelle décrite en deux ou trois points gagne en impact si elle est traduite en termes de résultats, présentés autant que possible de manière quantifiable: données chiffrées, projets menés à terme, impact de votre travail sur l’entreprise, etc.

    Pensez à utiliser des verbes d’action!

  • Softs skills

    Les soft skills ou compétences « douces » représentent le complément nécessaire qui informera le recruteur sur votre potentiel humain au sein de l’entreprise. Ils pèsent lourd dans le jugement d’un recruteur qui doit mesurer l’adéquation de votre personnalité avec un type de job, une dynamique de travail ou plus généralement une culture d’entreprise. Vos compétences humaines gagnent en pertinence si elles sont présentées en regard de vos réalisations professionnelles ou extra-professionnelles. Elles représentent même une issue valorisante à des missions temporaires, des activités associatives ou des passions sportives. Les soft skills concluent ainsi sur vos expériences, à la suite ou en lieu et place des résultats, parfois difficilement quantifiables.

 

5. Activités parallèles/associatives

Leur présentation se fait à l’identique de vos expériences professionnelles : le nom de l’institution / association / fondation / club / etc…, votre fonction et l’illustration en quelques points de ce que vous y avez réalisé.

Des softs skills peuvent être mis en relation avec une activité sportive: sport d’équipe = sens du collectif, la pratique d’un instrument de musique: pratique depuis 10 ans de violoncelle = persévérance / créativité ou une activité associative par exemple: membre actif d’une association = personnalité engagée et enthousiaste / sens des initiatives.

6. Langues

Commencez par mentionner votre langue maternelle et terminez par celle que vous maîtrisez le moins. Parallèlement à une appréciation traditionnelle du type: courant / avancé / intermédiaire / débutant. Vous pouvez vous basez sur le Standard européen des langues élaboré par le Conseil de l’Europe, dont la qualité essentielle est l’objectivité.

Notez qu’un diplôme obtenu fait office d’évaluation et que vous le mentionnez en lieu et place du niveau considéré par le Standard européen. N’oubliez pas de mentionner l’année de l’obtention du diplôme et les résultats s’ils sont bons! De même, vous indiquerez tout séjour linguistique, celui-ci attestant de votre niveau de langue.

7. Informatique

En plus des outils bureautiques courants et de l’Internet, vous maîtrisez d’autres logiciels, des langages de programmation ou des outils de développement: mentionnez-les s’ils constituent un atout pour le poste convoité.

8. Centres d’intérêts/hobbies

C’est la note personnelle de votre CV, alors évitez les banalités! Vos activités doivent être pratiquées régulièrement, vos centres d’intérêts revêtir une place importante dans votre quotidien et traduire certains aspects de votre personnalité.

9. Photo ou pas photo ?

Si on vous la demande, mettez-la. Dans le cas contraire, il en va de votre libre arbitre. Sachez toutefois qu’une photo permettra à un recruteur de se souvenir de vous plus facilement. C’est pour cette raison qu’elle est particulièrement recommandée dans le cas d’un forum (photo d’identité couleurs en tenue classique).

La mise en page

Soyez attentif au matériel :

  • à la qualité du papier : grammage de 90 gr. minimum
  • à la couleur du papier : blanc, ivoire ou gris clair
  • au format du papier : A4
  • au format de l’enveloppe : A4 (évitez les pliages)

Soyez attentif à la présentation :

  • le CV doit être tapé et uniquement au recto
  • logiquement construit, les informations clairement hiérarchisées (jouez sur les titres, sous-titres, intertitres)
  • agréable à lire (respectez une marge suffisante)

Attention à l’orthographe, à la grammaire, à la ponctuation : les fautes sont très mal perçues !

Entretien

Maximisez vos chances !

Découvrir

Lettre de motivation

Réussir sa lettre de motivation.

Découvrir

Préparation au forum

Soyez prêt !

Découvrir